12 janvier 2022 Alex

Carte bancaire virtuelle : l’ennemie des hackers

On entend souvent des histoires d’inconnus ou même de notre propre entourage ayant rencontré des mésaventures après avoir communiqué leurs coordonnées bancaires sur un site internet. Et pour cause, ces incidents sont très fréquents et vous sont peut être même déjà arrivés. En effet, les tentatives de fraudes sur la carte bancaire sont devenus, avec le temps un véritable phénomène de mode avec des méthodes de phishing (également appelé “hameçonnage”) et de logiciels malveillants de plus en plus développés.

Entre le shopping, les billets d’avion, les réservations de chambres d’hôtels, la location de voitures.. les occasions de passer par internet sont toujours plus nombreuses et variées.

Mais comment sécuriser son compte et éviter d’être prit pour cible par les hackers ?
Une seule réponse : La carte bancaire virtuelle !

Qu’est-ce qu’une carte bancaire virtuelle ?

La carte bancaire virtuelle est un mode de paiement dématérialisé. Il s’agît d’une alternative aux cartes bancaires traditionnelles puisqu’elle permet d’effectuer des paiements en ligne sans utiliser les vraies données liées à sa carte bancaire physique. Elle utilise un système de coordonnées bancaires qui peut être éphémère ou non. Cela réduit considérablement les risques piratages informatiques permettant la récupération de données bancaires d’un utilisateur lors d’un paiement sur internet.

Comme une carte bancaire classique, la carte virtuelle comporte elle aussi 16 chiffres, une date d’expiration ainsi qu’un code de vérification (également appelé code PIN). En revanche, les données cryptées envoyées au moment du paiement sont éphémères dans la mesure où l’utilisateur est en mesure de détruire cette carte immédiatement après un achat.

Comment utiliser une carte bancaire virtuelle ?

Une carte bancaire virtuelle s’utilise exactement de la même manière qu’une carte bancaire classique. Pour effectuer un achat avec une carte bancaire virtuelle, il suffit simplement de composer le numéro de carte à 16 chiffres, la date d’expiration (CVV) ainsi que son code de vérification au moment du paiement.

Il existe deux types de cartes bancaires virtuelles :

– La carte bancaire virtuelle à usage unique (ou carte bancaire virtuelle éphémère) : qui n’est valable que pour une seule transaction.
– La carte bancaire virtuelle à usage multiple : qui peut être utilisée à de nombreuses reprises.

Cette dernière est proposée par Binks.

Fonctionnement d’une carte bancaire virtuelle

Les cartes bancaires virtuelles, également appelées e-Cartes bleues sont numériques et intégralement dématérialisées.

Lors de votre ouverture de compte en ligne, certaines banques telles que Binks vous donnent directement accès à une carte de débit virtuelle. Si votre compte bancaire est alimenté, cette carte vous permet d’effectuer des achats en ligne immédiatement en toute sécurité. Le montant de la transaction est ensuite débité du solde de votre compte, comme pour tout achat effectué à partir d’une carte bancaire physique.

 

Carte bancaire virtuelle et PayPal

Il est possible mais fortement déconseillé d’utiliser des cartes bancaires virtuelles sur Paypal. En effet, étant donné que les cartes bancaires virtuelles sont éphémères et que Paypal est une plateforme de paiement en ligne sécurisé conçue de manière à détecter les comptes des utilisateurs changeant régulièrement de cartes bancaires ; Il est donc préférable d’éviter d’entrer ses numéros de cartes afin d’éviter tout dysfonctionnement du service.
Les différentes cartes acceptées par Paypal sont les cartes bancaires de Visa, Mastercard ou encore American Express.

 

Les avantages des cartes bancaires virtuelles

Les cartes bancaires virtuelles sont simples d’utilisation, ultra sécurisée et vous évitent d’avoir à appeler votre banquier pour espérer être remboursé(e) du hack que vous aurez subi. Vous pouvez facilement la bloquer puis la débloquer depuis votre smartphone si vous pensez que votre compte a été compromis ou encore la détruire pour en générer une nouvelle pour limiter le risque de fraude. Contrairement aux cartes physiques qui doivent vous être envoyées par voie postale, une carte bancaire virtuelle peut être disponible immédiatement après l’inscription comme pour chez Binks par exemple.

La carte virtuelle Binks

Chez Binks, on pense que les paiements en ligne devraient être simples, rapides et sécurisés. Quelques soient vos achats, chaque paiement se fait de manière instantanée et sécurisée avec notre carte bancaire virtuelle. Ouvrez un compte, vérifiez votre identité et commencez à utiliser votre carte de débit virtuelle immédiatement après.

Conclusion

À l’issue d’un achat sur internet, le montant de la transaction est débité de la carte de crédit originale avec l’avantage que les données de celle-ci n’auront jamais été divulguées.

Le risque de fraude est très limité, voire réduit à zéro. Celle-ci ne peut être piratée dès lors qu’il suffit d’un seul clic pour la détruire et en générer une nouvelle. Toutes les conditions sont donc réunies pour se laisser séduire par les cartes bancaires virtuelles !

Quelques chiffres clés pour aller plus loin..

D’après l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement de la Banque de France : l’an dernier, pas moins de 1,28 milliard d’euros (+8,4 % en valeur par rapport à 2019) se sont évaporés des comptes bancaires des Français en raison d’un chèque volé ou détourné, de l’utilisation frauduleuse de leur carte bancaire ou d’un virement émis depuis leur propre compte à leur insu.

“ le nombre de cartes françaises touchées par au moins une tentative de fraude ne cesse d’augmenter (1,4 million l’an dernier, soit +2,26 % par rapport à 2019), alors que 0,64 % de CB en plus seulement ont été mises en circulation. “

“Près d’un Français sur 20 a été victime de débits frauduleux sur son compte bancaire, selon un récent rapport officiel. Un chiffre qui ne recule pas, malgré les progrès affichés de la prévention et des systèmes de sécurité.”

“En 2018, près de 1,3 million de ménages en ont été victimes de fraude sur compte bancaire”

“6% des victimes subissent des pertes supérieures à 1 000 euros.”

“Dans 56% des cas la fraude est issue d’un achat réglé par carte bancaire sur un site d’e-commerce.”

En savoir plus : https://www.moneyvox.fr/banque/actualites/77374/compte-bancaire-les-chiffres-chocs-de-la-fraude

Les achats en ligne sont de plus en plus fréquents dans notre quotidien : près de 24% en plus, rien qu’au premier trimestre de 2020.

Alors, convaincu ?

Binks.
Ma carte, Mon style, Maintenant.

Documents légaux

En savoir plus

Support